[Une heure de lecture #5] En attendant les vacances…

Dans la première édition des [heures de lecture], j’annonçais que celles-ci seraient plus ou moins hebdomadaire. Rythme à peu près respecté puisque la dernière (#4) date de Février… Bref, comme j’ai besoin un peu de détente en ce moment, voici la cinquième édition de mes liens du moment, adjoints des mes commentaires et autres remarques essentielles… Au programme : jeux vidéo (one more time) et blog sociologique.




A la suite de mon dernier billet, consacré à Grand Theft Auto, Laurent Trémel a eu la gentillesse de m’envoyer un lien vers l’un de ses récents articles à ce propos – ce pourquoi je le remercie. Le papier s’intitule « GTA IV serait-il un produit éducatif ? ». Plutôt militant – dans le bon sens du terme, c’est-à-dire argumenté -, le propos se concentre sur le traitement plutôt positif qu’a reçu GTA IV dans les médias, et notamment dans l’article de Libération que j’avais moi-même critiqué (pour d’autres raisons).

Laurent Trémel soulève ici un problème important, que je n’avais pas abordé. Si les individus reçoivent les produits culturels en fonction de leurs dispositions incorporées, ils acquièrent aussi dans la pratique et la consommation de ces biens de nouvelles dispositions, ou, du moins, y trouvent matière à renforcement ou à transformations de leurs dispositions (j’avoue me sentir proche de Lahire sur tout ce qui concerne la socialisation). En un mot, les jeux vidéo sont un mode de socialisation, comme le sont également la télévision, Internet, le cinéma, les livres, etc. Reste que seule une enquête sur la question permettrait de savoir ce que les individus – pris dans leurs différences sociales – retiennent des jeux vidéo réalistes violents.

L’article de Laurent Trémel se trouve sur le forum de Philippe Meirieu. Du coup, ça me fait un site de plus à surveiller… Ce serait mieux avec un fil RSS, je dis ça, je dis rien…

Je l’avoue : quand j’ai tapé « blog sociologie » sous Google, je vérifiais à quel rang apparaissait le mien. Je suis comme tous les blogueurs : doté d’un ego confortable. Bref. A défaut de retrouver mon site, je suis tombé sur un autre blog consacré à la question. Et c’est sans doute mieux. Du coup, je vais le rajouter à mes liens.

Il s’agit de Frédérique socioblogue, tenu par Frédérique Giraud, élève à l’ENS-LSH. Il y a encore quelque temps les normaliens étaient mes ennemis jurés : concurrence pour l’agrégation de sciences sociales oblige. Mes collègues pourront témoigner s’ils le souhaitent. Mais maintenant, tout ça est fini… Et il faut reconnaître qu’il est très bien ce socioblogue : notes claires et efficaces, format blog maîtrisé, érudition et références.

Parmi les notes qui ont retenu mon attention, en voici une sur le niveau des élèves qui explique, de façon très simple, pourquoi les sociologues ont du mal à faire accepter l’idée que les élèves ne sont pas de plus en plus mauvais, de plus en plus ignorant, et que tout va en eau de boudin. Pour en avoir fait l’expérience plusieurs fois cette année, je suis assez sensible aux oppositions que soulève cette idée pourtant argumentée. Malheureusement, le corps enseignant dans son ensemble a lui aussi ses prénotions.


6 commentaires:

Pierre Aldama a dit…

ça rassure de savoir qu'il n'y a pas que des normaliens reçus à l'agreg de sciences sociales... actuellement en hypokhagne B/L, je me dirige certainement vers ce concours, et je ne passerai pas (selon toutes vraisemblances) par la case ENS !

la concurrence est tout de même aussi rude qu'elle semble l'être ?

Denis Colombi a dit…

Sans vouloir avoir l'air laconique, oui, elle l'est. Comme pour tous les concours de l'enseignement d'ailleurs, particulièrement dans cette période de réduction des postes offerts.

Mais l'ENS n'est pas une fatalité : renseignez-vous sur les possibilités de préparation dans l'académie de Bordeaux... (et envoyez moi un mail si vous ne trouvez pas).

([private joke] hé, Jean-Patrice, je vous de la pub, hein [/private joke])

pierre aldama a dit…

oui, mon prof de sciences sociales (du lycée Montaigne de Bordeaux) m'a dit que Sciences po Bordeaux offrait une bonne préparation.

c'est à ça que vous faites allusion, ou pas du tout ?

Denis Colombi a dit…

Bien sûr. Je dois à peu près tout à la prépa de scpo bx (pour ce qui est des sciences sociales, hein).

pierre aldama a dit…

je comprends donc votre clin d'oeil... à Jean-Patrice Lacam, je ne me trompe pas ? j'ai le polycopié de son cours sur la sociologie de Simmel.

en tout cas, ça fait plaisir de savoir que vous êtes un produit de cette prépa agreg !

Pierre Maura a dit…

Alors les "produits", on discute ;-))

Pour compléter, après l'article (très intéressant) de Laurent Tremel, le café pédagogique consacre un dossier "Enseigner avec le jeu" dans son numéro mensuel : http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/laclasse/Pages/93_DossierEnseigneraveclejeu.aspx

Enregistrer un commentaire

Je me réserve le droit de valider ou pas les commentaires selon mon bon plaisir. Si cela ne vous convient pas, vous êtes invités à aller voir ailleurs si j'y suis (indication : c'est peu probable).