Come back soon

Bonjour à vous, chers et fidèles lecteurs !

Comme vous vous en êtes sans doute déjà rendu compte, avec la vigilance qui vous caractérise, ce blog n'est plus parmi les plus actifs de la toile depuis quelques semaines. Mais rassurez-vous ! Je serais bientôt de retour...

Mon récent déménagement et mes prises de fonction dans la région où on aime le calva - il paraît que mes élèves apprécient - me contraingnent à une insupportable cure sans internet. Mais celle-ci devrait toucher à sa fin d'ici peu, tout dépendra de la vélocité légendaire des fournisseurs d'accès haut débit... En attendant, je squatte le matériel informatique gentiment mis à disposition par mon lycée d'affectation, qu'il en soit remercié.

Ce qui tombe plutôt bien : j'ai des petites choses dans les tuyaux, ou plutôt dans la tête, pour la reprise en fanfare de ce blog. Citons donc pour vous mettre l'eau à la bouche : mon avis sur les attaques ministérielles contre ma filière d'enseignement, les noces inattendues d'un président et d'un communiste, suivies presque immédiatement de leur dommageable divorce (avouez que vous êtes intrigués pour le coup), le tout assaisoné de quelques réfléxions sur la place de l'Etat dans notre chère société.

Bref, tout ça ne devrait pas tarder, I'm back, quoi.

4 commentaires:

davveld a dit…

C'est vrai, on bave d'impatience (hum, c'est pas très beau à voir) !!!

PM a dit…

Pense à toi devoir de réserve... :)

Badtz a dit…

Arf... le devoir de réserve... Faudra que je cherche quand même ce que ça m'interdit ce truc là encore...

PM a dit…

de dire du mal de ton Ministre sur ton blog... Olivier Bouba-Olga peut se le permettre lui, puisque en tant que Maître de conf, maintenant c'est Mme Pécresse sa ministre de tutelle.

Enregistrer un commentaire

Je me réserve le droit de valider ou pas les commentaires selon mon bon plaisir. Si cela ne vous convient pas, vous êtes invités à aller voir ailleurs si j'y suis (indication : c'est peu probable).