Le gendarme et l'émeutier

Il fut un temps où les enfants jouaient tout naturellement au gendarme et au voleur. Il faut croire que même les représentations de la délinquance changent, enfin, si on s'en tient au rayon jouets d'une grande surface parisienne :



Et oui : aujourd'hui, les enfants sont invités par Playmobil (non, ce n'est pas une obsession de ma part) à jouer au policier et à l'émeutier, ce dernier ayant apparemment remplacé le voleur classique (vous savez, celui avec un pyjama rayé, un béret, un masque et un sac avec un $ dessus). Ce dernier est cagoulé et tatoué avec des yeux injectés de sang - rouges et en croissants retournés - pour bien insister sur sa volonté de destruction sociale. Sans les contraintes inhérentes aux petits bonshommes en plastiques, on jurerait qu'il est en train de lever le poing.


Notez aussi les motifs rouges sur les vêtements : symboles anarchisants ou tâches de sang ? Je ne suis pas sûr. C'est peut-être laissé au bon vouloir du joueur.


Il est tout de même amusant de voir comment les représentations attachés à la délinquance peuvent évoluer : je ne me souviens pas que, lorsque j'avais l'âge de ce genre de chose (bien que je sois un enfant Lego plus que Playmobil), qu'un émeutier ait pu seulement trouver place dans mes jeux. Le voilà désormais proposé aux mythologies enfantines - car, évidemment, il ne s'agit pas ici d'une réponse à la "demande" des enfants, mais d'une proposition de la part des adultes qui conçoivent et fabriquent les jeux de leurs progénitures. Il serait sans doute intéressant de reconstituer l'évolution des figures du délinquant dans les jouets : si vous avez des sources ou des photos, envoyez-les moi, ça m'intéresse (et je veux bien en publier certaines).

Sur ce, je retourne vaquer dans mon coin. Peut-être jusqu'à la prochaine visite au supermarché...
Bookmark and Share

7 commentaires:

Alexandra G a dit…

Et celui-là, vous l'avez ? http://sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc3/hs199.snc3/20654_260609831773_557486773_4269929_1799139_n.jpg

Denis Colombi a dit…

C'est un vrai ?

Pierre Maura a dit…

Une autre vision de la délinquance : la délinquance bling-bling !!
http://www.playmobil.de/on/demandware.store/Sites-FR-Site/fr_FR/Product-Show?pid=3162&cgid=Polizei

Denis Colombi a dit…

Apparemment, mon émeutier est considéré comme "voleur" par Playmobil : http://www.playmobil.de/on/demandware.store/Sites-FR-Site/fr_FR/Product-Show?pid=5878&cgid=Polizei

Mais quand même, il a l'air d'un émeutier non ?

Occitan 64 a dit…

C'est la force du marketing de récupérer "l'irrécupérable" ....Un peu comme le jour où j'ai trouvé "le manifeste du parti communiste" à 2 Euros dans la collection Librio....
Là je me suis dit que le capitalisme était décidément très fort ....; même si de mettre de telles lectures à un tel prix n'était pas raisonnable ....

Bader Lejmi a dit…

Marrant... Marrant parce que ça ne semble pas corresponds à la réalité des émeutiers, jeunes certes mais rarement au look de pseudo-motards... Cet émeutier n'est pas noir ! ni arabe ! ni anarchiste !
De toute façon les playmobils sont quasiment tous européens...

la grande recreation a dit…

Mon fils a eu ce cadeau pour noel, et il passe des heures a jouer au playmobile.
L'imagination est evidemment la seule limite. :-) :-)

Enregistrer un commentaire

Je me réserve le droit de valider ou pas les commentaires selon mon bon plaisir. Si cela ne vous convient pas, vous êtes invités à aller voir ailleurs si j'y suis (indication : c'est peu probable).